« La musique est aussi puissante que n’importe quel médicament. Elle possède une manière bien à elle de se frayer un chemin jusqu’au cerveau et au système nerveux. » Dr Oliver Sacks



Youtube: voir vidéo 'la musicothérapie qui soigne ..."

FR3 novembre 2009


 

 

 “Écoutervient du verbe latinauscultare (définitivement tombé en oubli jusqu’à ce que le grand clinicien français de Nantes, le Docteur Laennec  le remette à l’honneur en 1810 parausculter prendre le stéthoscope- qu’il venait d’inventer.)

 

         Dans auscultare, il y a ,en indo-européen:

 

  • auris<primitivementausis>, puis « aus »  “oreille”, provenant du diminutif latin “auricula ; “auriculaire”, c’est-à-dire le doigt que l’on peut se mettre dans l’oreille ;
  • audire<primitivementauis>, dire, “entendre”, avec tous les dérivés français comme “ouïr”, “ouïe”, “inouï” ; “auditeur-auditif-audition”.
  • et d’un verbe disparu,colo, dont le sens était “exercer”, “mettre en évidence” [d’où son contraire sous la forme participiale “occultus”, caché] ;
  • ainsi,auscultaresignifierait-il “exercer l’oreille”.

 Par Max Wientzen, 1er février 1999, Écouter” & “Parole”.


youtube:  voir vidéo 'la musicothérapie

 

qui soigne ..."FR3 novembre 2009